Au passant qui re-passe

Souvenir d’un voyage en Écosse, ces passages gravés sur une vieille maison en face de la mairie d’Inverness.

DSC06444

DSC06445

Plusieurs légendes circulent pour expliquer leur présence. Pour nous c’était une surprise sur le chemin, dans une ville assez quelconque où mon souvenir le plus marquant est un essayage de kilts dans une boutique à touristes. Et le choix délicat d’un Nessie en peluche parmi les dizaines de modèles proposés dans ladite boutique.

Pour les gens qui passent là tous les jours… probablement qu’ils ne les voient même plus. Mais j’aime bien imaginer que de temps en temps, une personne lève les yeux sur cette façade et y lit la réponse à une question qui la tourmentait. Et ça me réjouit que les esprits chagrins n’aient pas encore trouvé le moyen d’effacer tout ça ! La laïcité n’est pas un concept super familier aux Écossais, ça tombe bien.

« Let your light shine before men! »

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s