Avent 2013 – 11 décembre

La fréquence journalière se fait de plus en plus ardue…

Depuis le début de ce petit voyage de l’Avent, il a surtout été question de moi. Et de Dieu (encore heureux…). Qui manque au tableau ? Hmm… les autres.

Emmanuel, Dieu avec nous, c’est pour tout le monde.

À tellement farfouiller dans mes propres sentiments, ma propre vision de Dieu et de ce qu’Il a bien voulu révéler de Lui-même, j’en oublierais presque que d’autres font ce même chemin, à côté de moi.

D’autres s’interrogent sur le détournement du sens de Noël.

D’autres vivent leur vie les uns à côté des autres dans notre monde de fous.

huùans of new york

Via humansofnewyork.com. Avec la légende ici

D’autres attendent comme moi de célébrer Noël, mais leur foi leur coûte bien plus cher qu’à moi.

Et mes cadeaux ne sont toujours pas achetés, même si mentalement j’en polis la liste. Quelle galère de penser à Dieu et de penser aux autres ! Quel piège vicelard ça peut être de s’embarquer dans une réflexion trop déconnectée de la vie de tous les jours en oubliant ceux qui marchent à nos côtés.

Alors dès que j’aurai fini et publié cet article, j’éteins mon ordi et je prends un vrai temps de prière, pour remettre les choses à leur place. En espérant que je ne m’endormirai pas au milieu, comme trop souvent ! Mais si ce que j’écris ne me pousse pas à agir, alors autant m’arrêter là et ne plus encombrer le net de mes verbiages.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s