Pont des Arts

Samedi dernier une promenade à travers Paris nous a conduits au Pont des Arts. En Parisienne snob qui se respecte, je regarde avec un brin de condescendance ces passages obligés des touristes consciencieux dans la « ville de l’amour ». Et vas-y qu’on accroche un petit joujou rose acheté au bonimenteur sous les arcades de Rivoli, et qu’on s’embrasse, et qu’on jette la clé dans la Seine, ah non oups dans un bateau-mouche.

Le pont des Arts, pour ceux qui ne connaissent pas, c'est ça (Source David Monsu)

Le pont des Arts, pour ceux qui ne connaissent pas, c’est ça (Source David Monsu). Et encore, là c’est petit joueur, on voit encore le pont.

Pourtant samedi, en douce, un petit rayon de soleil a craquelé mon cynisme à la vue des inévitables cadenas.

J’ai remarqué pour la première fois des chaînes de cadenas, là où les mailles du grillage du pont ne sont plus accessibles ; les amoureux accrochent carrément leur petit bout de laiton au cadenas de quelqu’un d’autre. Devant cette accumulation, le démon des maths m’a saisie : à ton avis, m’a-t-il glissé, combien de cadenas sur ce pont ? Cette pensée m’a scotchée, allez savoir pourquoi.

Combien de milliers, de millions de cadenas ? Chacun accroché par un couple différent*, avec son histoire propre, secrète, unique. Et moi qui les fourre tous dédaigneusement dans le même sac. La diversité et la complexité des histoires d’amour dans mon entourage proche suffit déjà à me donner le vertige… Sur le pont des Arts, j’embrassais d’un coup d’œil ces millions de cadenas. Tout comme Dieu embrasse d’un simple regard des millions d’histoires. Sauf que lui les voit dans toute leur profondeur et leur richesse. Il sait se pencher sur chacune comme un Père qui se préoccupe du bien-être de ses enfants.

Il n’y a pas d’histoire banale, et Dieu les connaît toutes.

Sur le pont des Arts, il m’a rappelé sa grandeur et ma vanité. Comme quoi les pièges à touristes recèlent encore des surprises…

 

*Trêve de naïveté, certains cadenas sont des marqueurs d’amitié fixés par des bandes de potes, mais la proportion d’amoureux demeure écrasante.

Publicités

8 réflexions sur “Pont des Arts

  1. Julie dit :

    Pour te donner encore plus le vertige : tu sais que des employés de la mairie sont chargés d’enlever plusieurs de ces cadenas avec des tenailles chaque année pour faire de la place ? Donc imagine que le nombre de ces couples est complètement plus important !!! ça donne le vertige, hein? Tombe pas dans la Seine ! 😉

  2. Je ne sais pas si on peut appeler cela « ironie du sort », mais voici un piquant article(du 11/03/14), piqué sur « Arrêt sur image » et de nature à casser un vieux mythe romantique :
    « Les grilles du pont des Arts à Paris sont, depuis 2008, recouvertes de cadenas accrochés par des amoureux qui y inscrivent leurs prénoms, puis jettent la clé dans la Seine. Comme c’est romantique ! Comme c’est charmant ! Quelle belle preuve d’amour ! Sauf qu’il s’agit d’une pollution visuelle qui envahit maintenant d’autres ponts parisiens, et qui est en outre un danger pour la sécurité de chacun. Conscientes de ces problèmes, deux Américaines à Paris viennent de lancer une pétition » (http://www.arretsurimages.net/breves/2014-03-11/Paris-l-affaire-des-cadenas-id17071 )
    A noter qu’effectivement(je l’avais remarqué dimanche dernier), « les bouquinistes, vendent eux aussi des cadenas »…..

    Le « débat » est ouvert ? 😉

    • Clairement la pratique est controversée… mais de là à l’interdire ? Aussi rabat-joie et pragmatique que je sois, je suis plutôt pour le laisser-faire… ça finira par se calmer… quand on aura mis des rambardes plus costaudes qui perdront de leur charme pour les touristes… Et puis comme dit Julie on enlève déjà régulièrement les cadenas pour alléger le pont, alors…

  3. Ysabeau W. dit :

    J’aime trop cet endroit =) meme si je n’ai pas encore été y mettre un cadenas avec mon mari! LOL =)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s