Post anniversaire

Le blog a eu 3 ans début décembre. Pfiou. A raison d’une demi-dalle par quinzaine, ça fait beaucoup de demi-dalles. Allez, j’souffle un peu.

En ces temps préhistoriques de décembre 2011, j’ai créé le blog pour exprimer mon narcissisme tester mes blagues sur des inconnus un tas confus de raisons, qu’on peut résumer en gros par : il y a trop peu de blogs chrétiens en français. J’aime écrire. Allez hop essayons, ce sera toujours mieux que rien. Pourvu que quelqu’un le lise.

Trois ans après, le petit monde des blogs chrétiens en français n’a pas beaucoup grossi. Ou alors il me faut urgemment des lunettes. Mais peut-être que ce que je voyais comme un vide n’en est pas un ; que les chrétiens ont d’autres lieux et d’autres formes d’échanges ; qu’il n’est pas indispensable d’être présents sur tous les supports ; bref, que le monde ne s’en porte pas plus mal. Je serais curieuse d’avoir votre avis là-dessus. Ressentez-vous un besoin ? Peut-être qu’on n’a tout simplement pas trouvé la bonne formule pour l’instant. Ou que les 2 ou 3 gros sites de référence bien connus de tous suffisent. Pas besoin d’une myriade de voix.

Ces questions n’ébranlent pas mon envie de continuer GHN. La liberté qu’il me permet n’a pas d’équivalent.

Quelques-uns parmi vous me connaissent « dans la vraie vie ». On parle volontiers de Dieu, bien sûr. Si je vous fais assez confiance pour vous avoir livré cette adresse, c’est qu’on a largement dépassé le stade du comment-ça-va-bof-et-toi-bof-comme-un-lundi-lol. Pourtant ce que j’écris ici, je n’arriverais pas à vous le raconter dans une discussion. Les mots sont trop durs à trouver parfois, ainsi que le ton juste, pour rendre toutes les nuances de ce que fait mon Dieu dans ma vie. De ce qu’il me révèle de lui-même, petit à petit.

Il est des sujets « spi » dont on débat avec passion : l’avenir de l’église, l’évangélisation, les relations gars-filles… Leur richesse le vaut bien. D’autres thèmes sont plus difficiles à aborder. D’autres thèmes pleins de sens. « Ton amour, ta puissance, ta présence dans ma vie », comme dit le chant. Je ne sais pas bien en parler. Mais par écrit, ça vient. Enfin, ça vient parfois, et plus ou moins facilement, et l’assemblage se fait lentement. GHN est un blog basse fréquence, pas prévu de changer ça. Même si mes partners in crime (Lucy, Julie, Matthieu, Ernest… ) viennent avec bonheur corriger le tir avec leurs articles.

Pour tous ces mots difficiles à prononcer, depuis trois ans j’ai un super terrain de jeux. A chaque personne qui le visite je suis touchée. Je prie pour que ce petit bac à sable vous fasse penser à la vraie plage. Aux rivages célestes. (Il convient de lire ceci avec une voix chevrotante de vieux prédicateur.)(mais je suis assez fan des prédicateurs à l’ancienne et de leurs expressions… équipe Hymnes et Cantiques, j’assume !)

Les retours enthousiastes ou critiques et les gentils reproches (« t’as pas posté depuis loooongtemps… ») comptent vachement. Merci. Les discussions qu’on a en vrai, que parfois le blog a permis de lancer, comptent encore plus. Aussi sympa que ce soit d’interagir à travers le miroir 16 pouces ou le miroir de poche, vos trombines en face valent définitivement encore plus le coup d’oeil. Tous les jours de ma vie je remercierai le Sauveur qui m’a donné de tels frères et soeurs.

Trop de love. Trop de lignes. Il est temps de s’arrêter. J’ai une demi-dalle à finir avant le déjeuner.

Allez, avé.

Allez, avé.

 

 

Publicités

6 réflexions sur “Post anniversaire

  1. Melinda dit :

    J’aime bien venir voir les nouveau postes, et ce blog me donne un petit boost dans la journée. Merci vraiment!!! Que Dieu te bénisse, et Joyeux Noël!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s