L’obéissance, un jour à la fois

(image via pexels.com)

(image via pexels.com)

Une question est restée sur mon cœur depuis deux jours : y a-t-il quelque chose dans ma vie que je sais être la volonté de Dieu, mais que je n’applique pas ?

La réponse me travaille : oui, il y a une habitude de pensée dont j’ai identifié la toxicité depuis longtemps, pour autant je me sens sans aucune force pour y résister. J’ai déjà jeûné de cette pensée, durant quelques jours ou semaines, à plusieurs reprises dans ma vie, mais elle revient toujours ensuite, et n’a rien perdu de sa force d’attraction. Lire la suite

« Priez sans cesse », mission impossible ?

(photo Greg Rakozy)

(photo Greg Rakozy)

Qu’est-ce qui est le plus dur, lire la Bible tous les jours ou prier tous les jours ? Choisissez votre camp.

Pour moi la prière est bien plus difficile que la lecture. La lecture me permet de fixer mon attention sur un texte, d’en chercher le sens et les implications, alors que la prière me conduit systématiquement à divaguer d’une pensée à l’autre, pour finalement retomber sur les inquiétudes qui sont en toile de fond pour moi à ce moment-là ; au lieu de déposer mes fardeaux devant Dieu et de fixer les yeux sur Jésus, finalement je regarde mon nombril, encore plus que d’habitude. Lire la suite

Médisance : le jour où la balance a penché du bon côté pour moi

Médisante, moi ?

Pire que ça ouais. Salement critique.

Quand je suis tombée sur la recension de « Résister à la médisance », livre de Matthew C. Mitchell, par le génial blog Ellecroit, ça m’a touchée en plein dans le mille. Sachant à quel point ce sujet est un problème pour moi… les gens me passionnent, enfin ça c’est ce que je dis pour me donner une contenance, en vrai ce genre de passion tourne à l’obsession malsaine… bref me sentant clairement concernée, j’ai mis une amie au défi de lire le bouquin en simultané avec moi. Aussi gravement atteinte de médisance que moi, elle s’est montrée tout autant enthousiaste. Enfin un livre sur notre problème majeur, qu’on ne savait pas par quel bout prendre.

Au-delà du constat que « médire, c’est mal », quoi. Oui ça blesse les gens, ça nous pourrit de l’intérieur, et en prime ça offense Dieu. Tout ce qu’on a envie de faire de notre vie, en somme. On connaît bien les versets, la langue est un feu qui dévore, un monde de mal, épître de Jacques, bénissez et ne maudissez pas, tout ça tout ça… ouiii mais concrètement comment je fais pour arrêter ? Lire la suite

Retrouver une vraie joie au boulot

« Comment ça se passe, ton travail ? »

Question courante. Au-delà du « ça va » préliminaire et de rigueur, que répondre quand l’interlocuteur semble désireux de creuser un peu ?

« Je suis un peu fatiguée en ce moment mais ça va »

« C’est une période compliquée mais ça ira mieux le mois prochain »

Ou à l’inverse : « C’est plutôt tranquille en ce moment, j’en profite avant que ça ne redémarre à fond »

On répond si souvent les mêmes choses… Que disent-elles de notre rapport au travail ? Par les temps qui courent c’est une chance d’en avoir un. Pourtant à nous entendre en parler, on dirait plutôt un mal nécessaire… Lire la suite

Just do it

Non mais elle se fiche de nous là, elle dit qu’elle va écrire tous les jours promisjurécraché et puis quoi ? un pauvre article en 2 mois. Comme dirait ma chère mamie, « y’a de l’abus ». Meuh non, je vous assure, j’écris tous les jours ou presque, comme promis. Sauf que je n’écris pas sur le blog.

Malgré tout ça me rend un peu paresseuse de publication, cette histoire d’écrire tous les jours. J’écris des bouts de trucs dans tous les sens, je les mâchonne, je les réécris, et puis je finis par ne jamais les trouver assez bien pour un article.

Faisons simple pour une fois. Depuis que j’ai dit que je m’engageais à écrire tous les jours, l’idée m’est restée de parler de la meilleure habitude qui soit, lire et prier tous les jours. Lire la suite